Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

EPKNC - Église Protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie

(EPKNC - Église Protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie). Au tournant du 19ème siècle, la colonisation française se fait plus pressante en Nouvelle Calédonie, et les missionnaires de la LMS (London Missionnary Society) vont petit à petit céder la place dans les Iles aux missionnaires de la SMEP (Société des Missions Evangéliques de Paris).

Ce sont donc les missionnaires de la SMEP qui vont rassembler l’Eglise Indigène pour l’amener petit à petit vers  sa pleine autonomie en 1960, sous le nom de : « Eglise Evangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté ».

La situation politique : les événements survenus en 1988 et 1989 à Ouvéa ont rendu très délicate la position de l’EENCIL composée d’une grande majorité de Mélanésiens et d’une minorité de Caldoches (européens de la Nouvelle Calédonie). Dès 1979, l’EENCIL avait adopté, après trois ans d’étude, le principe de l’indépendance. En même temps, elle travaillait pour une meilleure entente et une collaboration entre Kanaks et Caldoches dans l’égalité et la cohabitation fraternelle. Lors de son 73e synode, à Lifou, en août 2013, elle a changé son nom pour y intégrer l'appellation de Kanaky, devenant dès lors l'Église protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie (EPKNC).

L’EPKNC s’est en particulier intéressée, dans le cadre de ses mouvements de jeunes, à l’action non-violente. Elle a organisé pour cela des sessions de formation. En raison de la réflexion déjà menée et du travail déjà accompli par l’Alliance scolaire protestante dans le domaine d’un enseignement vécu dans le contexte kanak, et respectueux de l’histoire locale, l’Alliance participe à la création de nouveaux programmes scolaires pour l’enseignement public. Les autres difficultés, tant pour le pays, que pour l’Eglise, sont le manque de cadres formés, la recherche d’une identité culturelle kanak au-delà des divisions tribales et linguistiques. Pour l’ensemble des Mélanésiens et bien sûr pour l’Eglise, le manque de ressources financières.

Œuvres : 23 écoles primaires, 1 collège agricole, 1 ferme école, le Centre de formation pastorale et théologique de Béthanie à Lifou, l’Alliance Scolaire de l’Eglise Evangélique (ASEE). L’éducation ménagère, sanitaire et familiale est prise en charge par le Mouvement des Femmes qui forme aussi des spécialistes de l’artisanat. L’Eglise œuvre pour le développement rural à travers le Témoignage Chrétien pour l’Animation Rurale et l’Evangélisation (TECARE).

L’EPKNC anime des émissions hebdomadaires à la radio et à la TV. Il existe aussi une librairie protestante indépendante, représentant la Société Biblique.

Programme missionnaire

La mission de Dieu comporte :

  •     L’évangélisation comme renouvellement permanent de l’être tout entier et comme appel au salut.
  •     Le combat pour l’amour et la justice sous la forme du service des plus humbles, de la lutte pour la dignité de tous.

Former et élargir le peuple de Dieu en développant:

  •     ses fondements théologiques
  •     la spiritualité de ses membres
  •     son ministère d’évangélisation sa présence active au sein de la société

Développer et organiser les ressources de l’Eglise.


Nouvelle Calédonie : fiche détaillée
 

Informations

Dénomination : Réformée-Presbytérienne
Président : Pasteur Wakira Etienne WAKAINE
Secrétaire Général : Pasteur Paul PADOME
Membres : 30000
Parishes : 90

PROJETS

Réhabilitation du siège de l’Eglise

L’Eglise est en train de remettre en état son siège depuis quelques années et veut avoir une structure d’accueil  et un lieu de travail pour les activités de l’Eglise : activités des jeunes, des femmes, petit séminaire. Après une étude de faisabilité sur une durée de quelques années, l’Eglise a maintenant trouvé des ressources internes et est prête pour la réalisation du projet en partenariat.  

 

Poste d’enseignant – Ecole Pastorale de Béthanie

Dans le cadre du volet « échange de personnes », la Cevaa soutient l’Ecole pastorale de Béthanie par l’envoi d’un professeur de théologie. Outre l’enseignement, il participe à la gestion de la bibliothèque. Son rôle est aussi de faciliter l’accréditation de l’école auprès des instances internationales. Les recherches de candidats sont en cours pour le re-pourvoi de ce poste dès que possible. 

Contact

Adresse : BP 277
98800 NOUMEA
Nouvelle Calédonie

Téléphone: 687 22 31 66

Email: eencil@lagoon.nc

Retrouvez ci-dessous toutes les actualités liées à l'EPKNC

 

 

Nouvelle-Calédonie : l'EPKNC appelle à une semaine de prière pour la paix

Face aux risques de tensions à l'approche du référendum d'autodétermination, et aux risques de dérapages après le référendum, l'Église Protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie (EPKNC) s'efforce de faire passer un message d'apaisement. Elle encourage ses membres à une démarche d'accueil de l'autre dans sa diversité, en insistant sur l'aspect multiculturel que présente la population néo-calédonienne. Ce qui se retrouve dans son appel à une «Semaine de prière pour la paix dans le pays et pour toute l'année 2018», placé sous ce thème issu d'Éphésiens 2,19 : «Concitoyens d'un pays nouveau».

Nouvelle-Calédonie : l'EPKNC appelle à une semaine de prière pour la paix - Lire la suite…

Nouvelle-Calédonie : l'EPKNC appelle à faire du référendum «un acte de construction»

À l'approche d'un référendum d'autodétermination «attendu par certains et redouté par d'autres», qui doit se tenir d'ici novembre 2018, l'Église Protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie, membre de la Cevaa, encourage ses fidèles et la population à «préparer et vivre la période référendaire qui s'ouvre, dans la responsabilité, le respect mutuel, et dans la paix». Elle le fait à travers le mot sorti de son synode de cette année, avec pour objectif d'accompagner toute la population vers cette échéance électorale cruciale pour la Nouvelle-Calédonie, mais en envisageant aussi l'après référendum.

Nouvelle-Calédonie : l'EPKNC appelle à faire du référendum «un acte de construction» - Lire la suite…

Nouvelle-Calédonie : l'EPKNC réactualise son programme missionnaire

L'Église Protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie (EPKNC, membre de la Cevaa) a tenu fin octobre un Conseil Exécutif élargi pour réactualiser son programme missionnaire. Le résultat de ce travail sera présenté au prochain synode en 2018 qui aura lieu dans la région de Momawe.

Nouvelle-Calédonie : l'EPKNC réactualise son programme missionnaire - Lire la suite…

Olivier Delachaux, en partance vers un "autrement"

Début 2018, Olivier Delachaux partira pour la Nouvelle-Calédonie comme envoyé de la Cevaa, afin d'enseigner l'Ancien Testament au Centre de Formation Pastorale et Théologique de Béthanie. Il renoue ainsi avec les engagements lointains : avant d'être pasteur de l'Eglise Protestante Unie de France (EPUdF), cet Alsacien a longtemps travaillé en Afrique et en Asie pour la Croix-Rouge.

Olivier Delachaux, en partance vers un "autrement" - Lire la suite…

Retour sur le synode de l’Eglise protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie

Le IVe synode général de l’Eglise protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie (EPKNC) a eu lieu à Wedrumel, sur l’ile de Lifou, du 14 au 17 août 2017 autour du thème « Concitoyen d’un pays nouveau ». Le Secrétaire général de la Cevaa, le pasteur Célestin Gb. Kiki, y a pris part. D’autres invités étaient également présents, à savoir la délégation de l’Eglise Protestante Maohi conduite par le Vice-président de l’Eglise, le pasteur Tehaapapa Jean Teururai, et le Secrétaire général du Défap, le pasteur Bertrand Vergniol.

Retour sur le synode de l’Eglise protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie - Lire la suite…

Annonce : bientôt le Conseil de la Cevaa en Nouvelle-Calédonie

Le Conseil exécutif de la Cevaa aura lieu du 10 au 17 avril en Nouvelle-Calédonie. Un moment fort pour la vie de la Communauté.

Annonce : bientôt le Conseil de la Cevaa en Nouvelle-Calédonie - Lire la suite…

Pasteur Léon Halo Nyikeine : la situation en Nouvelle-Calédonie

Le pasteur Léon Halo explique le processus d'indépendance en cours en Nouvelle-Calédonie et le rôle de son Eglise sur place.

Pasteur Léon Halo Nyikeine : la situation en Nouvelle-Calédonie - Lire la suite…

Wamo Haocas, un chemin missionnaire

Wamo Haocas, décédé le 22 février dernier à Paris, à l'âge de 70 ans, était un des doyens de la communauté kanak en France. Fils de pasteur, devenu maître de conférence en langue drehu, langue de l'île de Lifou, à l'Inalco (Institut National des Langues et Civilisations Orientales), il aura été à la fois un grand linguiste et un pionnier en matière de défense et de promotion des langues océaniennes. Un culte a été organisé à sa mémoire le 28 février à la Pitié-Salpêtrière.

Wamo Haocas, un chemin missionnaire - Lire la suite…