Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Séminaire Jeunesse au Rwanda : deux participantes de Suisse témoignent

Le dernier Conseil exécutif de la Cevaa à Fribourg a donné l'occasion à deux participantes du Séminaire international Jeunesse, qui s'était tenu au cours de l'été au Rwanda, de raconter leur expérience au cours d'une rencontre entre membres des Églises de Suisse et membres du Conseil. Ce double témoignage a donné un article, diffusé par la paroisse réformée de Fribourg, que nous reproduisons ici.
Aileen et Coraline © Paroisse réformée de Fribourg

 

La Mission, un lieu de partage, de rencontre, d’enrichissement mutuel pour une vie plus épanouie, plus motivée, pour du sens. Nous faisons partie d’un réseau missionnaire, la Cevaa. Un accent fort est la jeunesse suite à ce mot d’ordre des jeunes de la Cevaa : Jeunesse dans l’Église demain, d’accord, mais aujourd’hui d’abord. Une soixantaine de jeunes adultes ont participé à un séminaire au Rwanda, réunissant des représentants des 35 Églises membres de la Cevaa (www. cevaa.org). Aileen Bronner et Coraline Burri de Fribourg ont été nos déléguées. Voici un bref retour sur leur expérience :

 

« En août dernier, nous avons eu le plaisir et la chance de pouvoir participer à un séminaire pour les responsables et animateurs Jeunesse de la Cevaa qui a eu lieu au Rwanda. Différentes thématiques ont été abordées durant les 7 jours, autant sur la foi que sur la jeunesse. Nous avons trouvé cette semaine très enrichissante pour les relations humaines et les différentes [manières] de voir et vivre la foi. Nous avons été très bien logées et nourris par l’EPR (Église presbytérienne du Rwanda), et la flexibilité des organisateurs nous a surprises et inspirées. Les heures et le programme ont dû être changés plusieurs fois pour diverses raisons, mais toujours dans le calme et avec le sourire. »

Une semaine de rencontres, de tolérance et d’apprentissage d’autres cultures

Pour aller plus loin :

« Par contre, quelques petits points ont empêché la semaine d’être parfaite. Par exemple, nous avons réalisé que les thèmes n’étaient pas totalement adaptés pour notre Église car la vie de celle-ci diffère énormément selon les continents, voir même selon les pays. En Afrique, les Églises jouent plusieurs rôles : club de sports, centre de prévention, école et autres. Chez nous l’Église n’est que Église. Par conséquent, les thèmes n’étaient pas toujours adaptés à tous, mais c’était intéressant de voir ces différences. Ce qui nous a manqué, à tous les participants, est le manque de concret, de matériel. On a suivi beaucoup de théorie, mais on n’arrivait pas toujours à s’imaginer comment on pourrait le transmettre à nos jeunes, en tant qu’accomps.

Cette joie de vivre que les personnes ont est incroyable et on ne peut pas ne pas être affecté par cette joie et ce sentiment de bonheur. J’aime beaucoup cette manière de vivre et je me la suis appropriée. Mais c’est difficile de garder cela ici car notre mentalité est totalement différente en Suisse. Quant à la rencontre des animateurs et responsables des Églises, celles-ci m’a grandement ouvert les yeux par rapport à l’ampleur que notre religion prend dans les autres pays et Églises. J’ai pu réaliser à travers cet échange que nous ne faisions pas énormément avec nos jeunes dans la paroisse. Il manque, je trouve, des échanges et rencontres avec d’autres paroisses du canton de Fribourg, d’autres cantons, voir même international. Depuis ce séminaire, j’aimerais être plus active à la Cevaa ou autres associations. »

Aileen

 

Les participants du Séminaire international Jeunesse de Kigali © Paroisse réformée de Fribourg

« Cette semaine était bien plus qu’un séminaire, c’était une semaine de rencontres, de tolérance et d’apprentissage d’autres cultures. Ces moments de partages m’ont beaucoup apporté, et cette joie de vivre omniprésente m’a ressourcée. En Afrique, et spécialement dans un cadre de partage, on est toujours entouré de sourires et de positivisme, et ça fait du bien, ça change de l’esprit européen ! Nous avons pu énormément échanger, tant sur la religion que sur nos modes de vie, et ceux-ci sont si différents que les discussions ne s’arrêtaient jamais. Aujourd’hui encore j’ai [gardé] contact avec certains séminaristes, et c’est toujours enrichissant. Des projets sont également en cours, pour des échanges ou simplement des voyages, c’est encore à voir. Mais surtout, ça m’a donné envie de faire plus de partages de ce genre, et plus d’échanges, simplement entre Églises ou dans un cadre national, ou même internationalement. Dans tous les cas, si vous avez la chance de faire ce genre de voyage, n’hésitez pas trop longtemps, ça en vaut la peine ! »

Coraline

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , , , ,