Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Séminaire AEBA au Rwanda : le rapport final

La troisième et dernière session du séminaire d’Animation en Études Bibliques Appliquées (AEBA) pour le Rwanda a eu lieu au mois de novembre 2014 au centre Isano de Kigali, suivie quotidiennement sous forme d'articles, de comptes-rendus et de photos sur le site de la Cevaa. Voici désormais, à télécharger ou pour le feuilleter en ligne, le rapport final de cette formation, qui a permis de doter l’Église Presbytérienne au Rwanda d’une trentaine de formatrices destinées à poursuivre le travail auprès des autres femmes de l’EPRw, pour leur permettre de prendre toute leur place au sein de l’Église et de la société.
La fiche de l’EPRwanda
Retour sur le premier séminaire AEBA au Rwanda
Retour sur le deuxième séminaire AEBA au Rwanda
Retour sur le troisième séminaire AEBA au Rwanda
Séminaire AEBA au Rwanda : le mot du Secrétariat exécutif de la Cevaa
Le troisième séminaire AEBA en images : première partie
Le troisième séminaire AEBA en images : deuxième partie
Le troisième séminaire AEBA en images : troisième partie
Le troisième séminaire AEBA en images : quatrième partie
Séminaires AEBA pour l'Afrique de l'Ouest : session de juin 2013 à Porto-Novo (Bénin)
Séminaires AEBA pour l'Afrique de l'Ouest : reportage sur la deuxième session en juillet 2014 au Bénin
Quelques-unes des participantes du séminaire AEBA

Du 8 au 24 novembre 2014, la Cevaa, dans son partenariat avec la Kerk-in-Actie, a organisé la troisième et dernière session du séminaire d’Animation en Études Bibliques Appliquées (AEBA) en collaboration avec l’Église Presbytérienne au Rwanda. Cette formation a eu lieu au centre Isano de Kigali, sous la facilitation de Samuel Désiré Johnson, Secrétaire Exécutif Pôles Animations de la Cevaa, d’Annelise Maire, membre de la Coordination Animations de la Cevaa et de Fidèle Fifamè Houssou-Gandonou, de l’Église Protestante Méthodiste du Bénin. La pasteure Rose-Marie Ibyishaka, responsable du Département femmes et familles, a assuré la préparation de cette session sur le plan local. Cette formation a réuni trente et une participantes, outre l’équipe des facilitateurs et deux traducteurs, tous deux pasteurs de l’EPRw.

Le programme du séminaire s’articulait autour des thèmes du développement et de la gestion des conflits. En dehors des animations de groupe, des animations bibliques, des méditations et des louanges, l’accent a été mis sur le rappel des enseignements de 2012-2013, les présentations sur le développement holistique et sur la gestion et la prévention des conflits. Cette troisième session concluait un programme composé d’une première session d’initiation à l’Animation théologique et aux techniques de l’animation de groupes, qui s’était tenue du 18 novembre au 1er décembre 2012, et d’une deuxième session organisée autour des thèmes de la Femme et du Déplacement, qui s’était tenue du 30 novembre au 14 décembre 2013. La session de novembre 2014 a donné lieu à l’évaluation des participantes qui donnait droit au diplôme.

Comment faire de l’Animation théologique une force de transformation

Pour aller plus loin :
Séminaire AEBA au Rwanda : rapport final (mars 2015)

- Lire le document en ligne

- Télécharger le document en PDF

Pour la Cevaa comme pour l’Église Presbytérienne au Rwanda, ces séminaires de formation vont bien au-delà de simples sessions d’études bibliques. Il s’agit de doter les femmes de véritables outils conceptuels et théologiques pour leur permettre d’affirmer leur place au sein de l’Église et de la société, comme forces de transformation. C’est là qu’entre en jeu l’Animation théologique - à savoir la confrontation de la lecture de l’Évangile aux réalités socioculturelles vécues par chaque Église, la réactualisation constante du message évangélique, la réflexion critique, à partir de l’Écriture, sur le monde et sur l’Église. Il s’agit de mettre en résonance les textes bibliques avec ce qui est vécu aujourd’hui dans les Églises pour en dégager un message approprié, loin des lectures toutes faites et des interprétations figées.

En outre, les séminaires AEBA ayant pour but de former des formatrices, il s’agit de répandre de la manière la plus large une formation destinée à aider les femmes à gagner en autonomie ; prendre en charge leur destin et s’affirmer au sein de l’Église ; mieux lutter contre tout ce qui les dégrade (violence, déconsidération sociale, pauvreté etc.). L’objectif étant de leur permettre de participer de façon plus efficace à leur développement, à celui de l’Église et de la société en général.

Outre la formation de formatrices (qui, en formant à leur tour d’autres femmes membres de leur Église, devraient permettre à l’EPRw de poursuivre ce programme de manière autonome), cet ensemble de trois sessions AEBA avait pour but de stimuler la collaboration et un travail en réseau parmi les femmes, de manière à mettre sur pied un véritable réseau d’animatrices bibliques formées, et à les rendre capables de produire elles-mêmes le matériel dont elles auront besoin pour leur travail futur (fiches d’animation biblique par exemple).

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more