Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission
Navigation

Le développement communautaire : un engagement assidu de l’EECo

Projet 5S du CTPAD, DR

La Coordination Technique des Projets et d’Appui au Développement communautaire (CTPAD) de l’Eglise Evangélique du Congo (EECo) s’engage sur des projets de développement. Pour qu’évolue au niveau local des questions globales.

Actuellement, onze projets sont placés sous la supervision de la CTPAD : « Agro foresterie », « Droits et culture des populations autochtones », « Génération 5 S », « Round 9 » ou « R9 », « GOTHIA » et « Droits des femmes au sein de l’Eglise et de la société », désormais appelé « Violences basées sur le genre ». « Tous ces projets concourent au développement la société congolaise où le vivre ensemble n’accorde aucune place à la discrimination et la violence », est-il écrit dans l’hebdomadaire de la Coordination.

 

Logo CTPAD, DR

 

Venir en aide aux enfants atteints du VIH

 

C’est afin d’aider les enfants vivant avec le VIH à mener une vie normale que le projet « R9 » à vue le jour. Il leur assure un accompagnement psychologique.

Mais c’est aussi une aide à l’observance du traitement (anti retro viral) « chez des enfants qui ne savent pas pourquoi ils doivent prendre des médicaments tous les jours », a indiqué le responsable du projet. En outre, un ‘groupe de parole sur le pourquoi de la maladie du Sida’ a été organisé.

Pour un meilleur suivi des enfants séropositifs, des descentes ou visites sont régulièrement effectuées dans leur famille. Il faut soutenir et accompagner les parents.

En plus de ses activités habituelles, le projet ‘R9’ s’est attelé à l’approvisionnement des enfants malades en anti retro viraux (ARV).

 

Sensibilisation auprès des jeunes

 

En février, « le projet ‘Génération 5 S’ a annoncé qu’il se tournera vers les établissements scolaires publics et privés pour ‘les compétences de vie chez les jeunes de 12-18 ans’. Lancées depuis deux ans, les activités dudit projet se déroulent en milieux scolaires. (…) Les pairs éducateurs attendent les kits afin de sensibiliser les jeunes. L’objectif : une génération ‘sans alcool, sans drogue, sans violence, sans VIH, sans discrimination’ ».

 

Vue de l’assistance lors de la "causerie" éducative au lycée, Thomas Sankara

Vue de l’assistance lors de la "causerie" éducative au lycée, Thomas Sankara

 

Entre autres, un éducateur formé par le projet a animé une session sur le thème « les mythes sur l’alcool ». « La communication de cet enseignant avait pour but de combattre les idées reçues selon lesquelles ‘l’alcool rend fort et/ou fait oublier les soucis’ ».

 

Droits des femmes

 

« Clôturé depuis décembre 2015, le projet pilote ‘Droits des femmes au sein de l’Eglise et de la société’ est en stand-by depuis janvier 2016 ».

Toutefois, les responsables du projet pilote dans les six paroisses concernées ont été « consignées d’inscrire des activités de lutte contre les violences basées sur le genre » dans leurs plannings d’activités, en attendant que le projet soit reconduit. « Pendant ce temps, la Cellule exécutive du projet prépare une enquête destinée à évaluer le niveau de connaissance des fidèles de l’EEC des six paroisses pilotes sur les violences basées sur le genre. »

Toujours sur cette thématique, « 110 femmes et 59 hommes ont suivi le film ‘Indélébile’ dont la projection a été faite pour la première fois le 6 février à la paroisse de MAYANGUI par le projet VBG*. La projection a eu lieu à l’occasion d’un culte de la jeunesse et a été précédée et suivie d’un échange pour permettre aux participants d’avoir des bons réflexes en cas de viol (…). »

* Violences Basées sur le Genre

 

Affiche du film "Indélébile", DR

Affiche du film "Indélébile", DR

 

Formation & jeunesse

 

« Au centre [de formation] Gothia, la première semaine de février a été celle de la formation des capitaines des équipes sur leur rôle dans la résolution des conflits au sein de leur groupe.

Par ailleurs, au cours de la deuxième semaine du mois, quatre actions importantes ont été réalisées :

  • La mise en place d’un bureau des parents des jeunes inscrits à GOTHIA pour leur meilleure implication dans la formation des enfants ;
  • La reprise des activités du club de langue (anglaise) ;
  • Le lancement d’un club de compétences de vie pour lutter contre l’alcool, le VIH, la violence ;
  • La reprise des travaux sur le site. »

 

Au Centre Gothia, DR

Au Centre Gothia, DR

 

Environnement

 

En dépit du manque de subventions, « le   projet ‘Agro foresterie’ n’a pas abandonné l’entretien des pépinières et la consolidation des plants (…).

Dans ces deux localités du département de la Bouenza, les pépinières entretenues sont celles des arbres fruitiers (manguier, avocatier, etc.) destinés à la consommation et celles des arbres forestiers (milletia, limba, etc.) en vue de lutter contre la déforestation et les changements climatiques. (…) Les consistoires, paroisses, annexes et/ou groupes de chants et individualités intéressés par le planting d’arbres peuvent se rapprocher de la coordination du projet pour tout conseil ou appui technique. »

 

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , ,