Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission
Navigation

REVUE DE WEB - Centrafrique : conflit religieux ou conflit ethnique ?

Extrait d'un film d'Amnesty International sur les violences en Centrafrique

La situation de violences généralisées en République centrafricaine cristallise les oppositions entre communautés. L'ONG Amnesty international est allée jusqu'à évoquer un « nettoyage ethnique » de civils musulmans dans l'ouest du pays. Conflit religieux ? Conflit ethnique ? Retrouvez ici articles de fond et analyses pour éclairer la situation centrafricaine. Et comprendre pourquoi il est nécessaire de s'engager pour aider la Centrafrique.

Les images du film présenté ci-dessous ont été tournées par Amnesty International. Diffusées sans commentaire, elles révèlent de manière crue l'extrême degré de tension que connaît en ce moment la République centrafricaine. L'ONG les a utilisées comme support pour dénoncer un « nettoyage ethnique » de civils musulmans. Largement reprises sur internet, elles ont aussi servi de base à un sujet télévisé diffusé sur France 3.

 

 

La thématique de l'affrontement religieux entre chrétiens et musulmans est aujourd'hui largement présente dans les médias en France. La même thématique a servi de base à un appel au jihad lancé par le groupe islamiste Boko Haram contre les chrétiens de Centrafrique – appel repris notamment par « Islamic News », site consacré au monde musulman, basé à Bruxelles et hébergé à Paris. Ce qui laisse craindre une aggravation des tensions religieuses qui pourrait largement déborder des frontières centrafricaines et menacer de déstabilisation toute cette région d'Afrique.

Centrafrique : les racines des violences ne sont pas religieuses

Mais allant au rebours des appels à la haine, en Centrafrique même, les leaders religieux s'efforcent depuis longtemps de désamorcer les tensions. Ils s'élèvent contre toute instrumentalisation et assurent que les racines de ces violences ne sont pas religieuses. Et que les membres des milices anti-balaka qui affichent leur appartenance chrétienne, « eux-mêmes, ne sont pas pratiquants » : lire à ce sujet cet article de RéformeEspérer contre toute espérance.

C'est aussi l'analyse que fait Human Right Watch par la voix de son directeur du plaidoyer auprès de l'Onu, Philippe Bolopion, auteur d'une tribune publiée par Le Monde, dans laquelle il appelait de ses voeux une intervention en Centrafrique pour éviter un possible génocide.

D'autres médias se sont efforcés de retrouver les causes profondes des tensions en Centrafrique. Ce post d'André Larané, fondateur de la revue Herodote.net en 2004 et qui tient un blog, « Que dit l'Histoire ? »,  hébergé par le site de La Croix, s'ouvre ainsi sur cet avertissement : « Gardons-nous de crier trop vite à la guerre de religion. » (lire le post : Centrafrique : conflit religieux ou guerre ethnique ?)

Le site www.jolpress.com, arrivé depuis un peu plus d'un an dans le paysage de la presse en ligne et qui s'efforce de privilégier les contenus d'analyse par opposition à l'information en continu, s'efforce aussi de démêler les causes de ces tensions en distinguant les aspects ethniques et religieux.

Centrafrique: des liens pour comprendre

Soldats de la force Sangaris en intervention sur l'axe Bangui-Yaloke © MAE - ministère des Affaires étrangères

Retrouvez enfin ci-dessous un ensemble de liens explicatifs collectés par France Culture à l'occasion d'une émission diffusée début janvier « République centrafricaine. Le conflit centrafricain est-il fort durable ? » (émission Les Enjeux internationauxpar Thierry Garcin et Eric Laurent) : ils permettent de replacer dans leur contexte les violences qui déchirent aujourd'hui la Centrafrique :

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more