Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Séminaire AEBA : les participantes rendent aujourd’hui leurs copies

En novembre 2016, elles étaient 24 issues de six Eglises de la région Afrique Australe & Océan Indien à participer au séminaire AEBA (Animation d’Etudes Bibliques Appliquées) à St-Denis-de-la-Réunion. A l’issue de ce séminaire, leur devoir a été de mettre en pratique leur apprentissage. Aujourd’hui, les participantes partagent avec nous leur exercice pratique.

 

Une nouvelle session de formation AEBA : Animation d’Etudes Bibliques Appliquées, s’était tenue en novembre 2016 à St-Denis-de-la-Réunion pour la région Afrique Australe & Océan Indien. Ce séminaire bilingue réunissait 24 femmes de 6 Eglises, soit 3 Eglises francophones : Eglise Protestante de la Réunion (EPRe), Eglise de Jésus-Christ à Madagascar (FJKM), Eglise Presbytérienne de l’Île Maurice (EPIM), et 3 Eglises anglophones : Lesotho Evangelical Church in Southern Africa (LEC), United Church of Zambia (UCZ), Evangelical Presbyterian Church, Ghana (EPCG). A la fin de la formation, les participantes ont eu comme devoir de mettre en pratique ce qu’elles avaient déjà appris et de partager leurs différentes expériences avec les facilitateurs et leurs camarades. Voici un florilège de leurs témoignages directs et originaux (sans traduction) :

 

A new AEBA-ABS training session: “Applied Bible Studies” Theological Empowerment, was held in November, 2016 in St-Denis-de-la-Réunion for the Southern Africa & Indian Ocean region. This bilingual seminar gathered 24 women of 6 Churches; that is 3 French-speaking Churches: Protestant Church of Reunion (EPRe), Church of Jesus Christ in Madagascar (FJKM), Presbyterian Church of the Mauritius Island (EPIM), and 3 English-speaking Churches: Lesotho Evangelical Church in Southern Africa (LEC), United Church of Zambia (UCZ), Evangelical Presbyterian Church, Ghana (EPCG). After the training, the participants had as duty to put into practice what they had already learnt and to share their various experiences with the facilitators and with their companions. Here is an anthology of their direct and original testimonies (without translation):

 

« Pour moi, Antra, je suis ravie de partager les quelques petits premiers pas que j’ai faits pour commencer le programme :

1- Lors de la réunion pour le nouvel an : animation de 10 mn pour faire une évaluation, après la conférence d`un Pasteur sur "La Bible, la Sainte Ecriture et la Parole de Dieu". Animation que j`ai faite : Réponse à la question : Qui est Jésus ? Réponses écrites sur des bouts de papiers partagés aux participants : environ 350 personnes (étudiants en théologie, laïcs) réparties en petits groupes de 2 à 5 personnes. Collecte des réponses.

2- Lors d’un culte de dimanche matin : présentation orale, suivant la demande du Pasteur de la FJKM, de ce que nous avions fait pendant notre séminaire AEBA. Puis, animation de 15 mn sur notre thème : "Faire connaissance". Les fidèles (environ 800 personnes) sont invités à se présenter 2 par 2, par leur prénom ou par leur nom, pour ceux qui ne se connaissent pas. Après cette présentation, les 2 personnes s`interpellent par leurs noms en disant : "Jesus t’aime, Antra (par exemple)". Le temps était limite et fixé par le Pasteur.

3- Après le culte de nouvel an, animation d’une association des natifs de l’Eglise (90 personnes environ) : faire connaissance par groupe de 3 personnes, et après, jeux, détente, massage en faisant la queue et en chantant une chanson évangélique, puis terminer par des cris successifs (30 mn).

En conclusion : les gens sont joyeux et satisfaits, même si ce n’est encore qu’une brève animation. Au début, j’étais intimidée et j’avais le trac, mais je suis arrivée au bout de l`animation. » FJKM

 

 

« I wish to register that the capital w and small w concept is getting root in my devotions. Am excited to see how people know and how differently we understand scriptures. I also used the quorum method in solving a problem with one congregation with the elders. » Maria, UCZ

 

« Nos représentantes sont très satisfaites du séminaire AEBA. J'espère bien qu’elles appliqueront la formation reçue. » Fenosoa, FJKM

 

« I may not say much but the truth is that I do apply things that we learnt and it has even added value to my ministry. This program means a lot in my ministry. » Rev. Mkandawire, UCZ

 

« Hanitra et moi, Jacqueline, sommes ravies de partager avec vous notre première animation à la Réunion. Le 1er mai, nous avons mis en pratique notre formation AEBA avec un groupe de femmes de l'Eglise de Mayotte, invitées par le groupe des Dorcas de notre Eglise, environ 25 femmes en tout. Nous avions choisi le texte de I Roi 17.1-17 (Elie et la veuve de Sarepta). L'échange sur le texte a duré 2 heures 30. La participation du groupe a été fournie en particulier sur l'actualisation du texte. L'animation, qui a commencé et fini par cantique et prière, a inclus une pause après la "Compréhension du texte" avec une collation et un petit chant d'animation, pour se remettre en train avant la partie "appropriation et actualisation". Ce premier essai, bien accepté par les participantes, nous a paru encourageant et nous comptons bien renouveler sous peu. » EPRe

 

 

« We, in Ghana, held a three-day training program from 28 March to 1st April to introduce women leaders to innovative ways of leadership and Bible studies. The training was based on the Reunion training we received from CEVAA. 103 women leaders in the Evangelical Presbyterian Church, Ghana, EPCG, throughout the country converged at Ho, the Volta Regional capital, which is also the home of the head office of the EPCG for the training program. The training was interactive as the women were taken through leadership modules, qualities of a leader as well as reasons why Christian women must assume leadership roles as a way of making the scriptures come alive to all persons. The innovative ways of studying the Bible as we learnt and practised at the Reunion training were also introduced to the women who were very appreciative of it all. Among the practical lessons, Proverbs 31 was used to explain the Aquarium method of Bible studies. The participants, representing the presbyteries of the Church are expected to go back and all other women in their congregations. There was also group work for the women to draw up strategic work plans. » Ruby, Ama, Comfort and Vida, EPCG

 

 

« Expérience d’Animation Théologique à partir du texte Luc 5.1-11.

Avec un groupe de 30 personnes : 9 adultes, 12 ados et 9 enfants, sur une durée d’1 heure 15 min. L’objectif est de commencer l’exploration d’un thème et préparer son approfondissement, Pour matériel, nous avions 2 cannes à pêche, 2 petites bouteilles, 1 tableau blanc, des feutres, le Nouveau Testament en Créole. Déroulement :

. A la demande de l’animatrice, 2 personnes se portent volontaires pour la pêche.

. Les autres observent attentivement.

. L’exercice dure une quinzaine de minutes en changeant de pêcheurs au bout de chaque 5 min.

. A la fin de l’exercice, l’animatrice pose les questions suivantes : (a) Qu’avez-vous noté par rapport aux pêcheurs ?  (b) Quelles étaient les difficultés ?  (c) Aux pêcheurs : Qu’avez-vous ressenti ?

. Les réponses sont notées au tableau par la personne désignée, puis reprises.

. L’animatrice seule lit le texte en posant des questions à la fin de certains versets. Par exemple :

- à la fin du verset 1a : A quoi pensait Jésus ? – Que regardait-il ?

-  à la fin du verset 7a : Que pensez-vous que Simon et les autres aient dit aux pêcheurs se trouvant dans l’autre barque ?

. Les réponses sont notées au tableau.

. Le groupe partage les similitudes et les différences de réponse, la réaction des pêcheurs du groupe et ceux du texte.

. Le texte est lu et le groupe découvre la réaction de Jésus, de Simon, des pêcheurs etc…

. Questions pour la discussion à suivre : (d) verset 10 : Que veut dire Jésus par cette phrase ? (e) Quelle leçon retenez-vous de ce texte ? (f) Qu’attend le Christ de nous ?

Evaluation personnelle : (1) Très bonne participation pour l’exercice de la pêche et bonne observation. (2) Malgré les différences d’âge, tout le monde a participé et chacun avait sa place. (3) De ce texte, certains ont pu tirer une conclusion et d’autres ont su tirer une leçon. » Linda, EPIM

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés :