Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Retour sur le synode de l’Eglise protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie

Le IVe synode général de l’Eglise protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie (EPKNC) a eu lieu à Wedrumel, sur l’ile de Lifou, du 14 au 17 août 2017 autour du thème « Concitoyen d’un pays nouveau ».
Le Secrétaire général de la Cevaa, le pasteur Célestin Gb. Kiki, y a pris part. D’autres invités étaient également présents, à savoir la délégation de l’Eglise Protestante Maohi conduite par le Vice-président de l’Eglise, le pasteur Tehaapapa Jean Teururai, et le Secrétaire général du Défap, le pasteur Bertrand Vergniol.

Dans son message au synode, le Secrétaire général de la Cevaa a rappelé les décisions et les orientations de l’Assemblée générale de 2016 et les activités programmées pour 2017.

Ce synode se déroule aussi dans un contexte de préparation du référendum d’autodétermination de 2018. Voici un extrait du message du Secrétaire général de la Cevaa à cet effet : « Nous savons que 2018 est une année décisive pour votre collectivité ou pays territoire d’outre-mer (PTOM). Il est prévu une consultation qui portera sur le transfert à la Nouvelle-Calédonie des compétences régaliennes, l'accès à un statut international de pleine responsabilité et l'organisation de la citoyenneté en nationalité. C’est un moment important : toute la Cevaa vous accompagne par la prière et elle est prête à vous accompagner dans le programme que vous mettez en place dans ce cadre-là. Ma présence ici à ce synode est le signe de cet accompagnement… La communauté reste également attentive à vos programmes de formation, d’échanges de personnes (nous attendons votre décision pour le pourvoi du poste d’enseignant de théologie à Béthanie), de projets missionnaires et des activités des femmes et des jeunes ».

 

L'affiche du synode

 

Plusieurs sujets ont été abordés et d’importantes motions (décisions) ont été adoptées au cours du synode concernant l’évangélisation, l’organisation de l’Eglise, la formation et les finances. L’un des sujets débattus concerne la relation entre Eglise et coutumier.

Pour le président de l’EPKNC, le pasteur Wakira Wakaine : « Aujourd’hui, le vivre ensemble en Nouvelle-Calédonie reste un défi pour chaque citoyen ».

Dans le cadre de la préparation du référendum de 2018, plusieurs activités sont prévues en collaboration avec le Défap et la Fédération protestante de France : une conférence publique est prévue le 18 septembre 2017 à partir de 18h30 à la Maison du protestantisme (rue de Clichy) à Paris ; une délégation de l’EPKNC séjournera en France au mois de juillet 2018. Un message de l’Eglise sera rendu public dans les mois à venir.

 

 

 

Pour les délégués, des activités sportives étaient prévues au programme du synode.

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , ,