Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

La communauté, une richesse…et des concessions

Nous avons eu le plaisir de participer à une séance d’animation théologique avec le pasteur et secrétaire exécutif Samuel D. Johnson. Travail actif et réflexion commune autour d’un mot, le déplacement. Qu’évoque t’il pour chacun ? Quelles significations lui apporter ? Que nous dit-il de notre propre perception, présente et à venir ?

Cette animation avait pour objectif principal, la construction du groupe que constitue le nouveau Conseil exécutif qui siégeait en session ordinaire pour la première fois.

Les membres du Conseil exécutif de la Cevaa sont les représentants des cinq régions de la Cevaa. Les 35 Eglises formant la Communauté d’action et de partage ont chacune leur identité propre. Elles sont par conséquent diverses et multiples par leurs formes, leurs théologies et les cultures ecclésiales.  Comment concilier cette diversité et la recherche d’une unité dynamique ? C’est une question à laquelle nous avons tenté de répondre ensemble.

Pour certains, la recherche du consensus, si elle veut se faire intelligemment, ne devrait jamais taire les questions mais au contraire, encourager chacun à dire ce qu’il ressent. Sans jugement de valeur mais avec honnêteté, pour empêcher le tabou de s’installer.

Pour d’autres, il faut définir rapidement et précisément les objectifs de ce déplacement de conscience.  « Chacun doit savoir où il va pour ne pas rater l’arrivée ! ».

Certains témoignent aussi : « la richesse de la Cevaa ne se mesure pas à son compte en banque mais à sa capacité à mettre en commun ce qu’elle a pour que chacun participe à la construction de la communauté ». On partage nos richesses mais aussi nos pauvretés, nos doutes, nos erreurs. C’est parfois inconfortable mais en échangeant nos questions, nous trouverons plus sûrement les réponses. Penser, c’est un mouvement, un va-et-vient entre ce que nous sommes, notre forme, et ce que nous souhaitons être. Se laisser déformer, ce n’est jamais évident. C’est pourtant nécessaire si l’on veut poursuivre ce travail d’accueil et d’accompagnement propre à notre mission.

Plusieurs enjeux attendent ce nouveau conseil : maintenir l’équilibre entre identité et mutations, œuvrer toujours plus à la construction de la vie communautaire, accorder une place plus grande encore aux relations entre le Conseil et le Secrétariat, relever les défis auxquels sont confrontées les Eglises dans leurs contextes propres, développer la diaconie ou encore articuler les échanges entre pasteurs et laïcs.

Des objectifs ambitieux que nous suivrons avec attention durant les prochaines années.

 

Travail d’animation théologique, 2017, DR

 

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés :