Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

L’Eglise protestante méthodiste du Bénin réconciliée et réunifiée

Après plus de 19 ans de crise, l’Eglise protestante méthodiste du Bénin a enfin entamé son processus de réconciliation et de réunification. C’est au cours d’un culte célébré le 3 juillet 2016 et retransmis en direct à la télévision béninoise depuis la salle rouge du Palais des Congrès de Cotonou, et en présence du chef de l’Etat béninois Patrice Talon qui a joué le médiateur, du Président de l’Assemblée nationale M. Adrien Houngbédji et de nombreuses autres personnalités politico-administratives et religieuses.

Dimanche 3 juillet 2016, grand jour pour l’EPMB, le monde méthodiste à l’échelle mondiale et bien sûr, le peuple béninois. Autrefois divisée, cette Eglise très importante au Bénin (la 1ère installée depuis 1843) est à nouveau réunifiée, réconciliée et unie. Tout ceci n’a été rendue possible que par la discrète, douce et efficace médiation du Président Patrice Talon.

Une convention a été signée et un Organe Transitoire de Gestion (OTG) ont été installés au cours de cette célébration par l’ancien président de l’Eglise Méthodiste du Togo, le pasteur Mathias Creppy. Cet organe est composé de 15 membres (les anciens membres des bureaux, sept de chaque côté et un protestant méthodiste représentant le Chef de l’Etat). La durée de la transition est d’un an. Le nom de l’Eglise réunifiée est ‘Eglise protestante méthodiste du Bénin (EPMB) et les textes constitutifs sont ceux d’avant la crise intervenue en 1997. Un synode sera organisé à la fin de la transition pour élire les nouveaux responsables de l’Eglise. L’Organe transitoire de gestion est présidé par le pasteur Nicodème Alagbada.

 

Pasteur Nicodème Alagbada, président de l'OTG, juillet 2016, DR

 

Il faut remercier tous les médiateurs qui sont intervenus dans cette crise depuis 1997 et qui ont tant désiré son heureux dénouement. Nous pouvons citer les différents partenaires : la Cevaa-Communauté d’Eglises en Mission, la Conférence des Eglises de Toute l’Afrique (CETA), la World Church Office (Grande Bretagne), Methodist Church Nigeria, les Eglises sœurs du Togo et de la Côte d’Ivoire, l’Eglise Catholique du Bénin etc..

Cette réconciliation et réunification est entrée dans sa phase réelle et active avec la retraite pastorale organisée au Centre chrétien d’accueil et de formation (CCAF) à Porto-Novo du 13 au 15 juillet 2016. Elle a vu la participation de la quasi-totalité des pasteurs et des responsables de l’EPMB. Le Secrétaire général de la Cevaa, le pasteur Célestin Gb. Kiki, étant en mission au Bénin pendant la période, y a été invité et a adressé un message de soutien et de félicitations au corps pastoral et à l’ensemble de l’Eglise au nom de la Cevaa et des partenaires. Un plan d’action pour le renforcement de l’unité de l’Eglise a été élaboré par les pasteurs et sera soumis à l’OTG.

 

La Cevaa invite ses Eglises membres et les différents partenaires à porter ce processus dans la prière.

 

Retraite pastorale de l’EPMB, DR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés :