Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Eglise protestante du Sénégal : Consécration du Pasteur Emmanuel Dzah

Cela peut sembler étonnant que l’on rédige un article sur la consécration d’un Pasteur dans une Eglise. Pourtant il s’agit d’un évènement majeur pour l’Eglise protestante du Sénégal car, malgré ses 150 ans d’existence, elle ne dispose à ce jour que de 3 Pasteurs. Le dernier d’entre eux s’appelle Emmanuel Dzah. Cet ancien boursier de la Cevaa a été consacré le 19 mars 2017.

La cérémonie de consécration

La consécration du nouveau Pasteur Emmanuel Dzah a eu lieu le 19 mars 2017 à la Paroisse de Dieuppeul de l’Eglise protestante du Sénégal. Cette consécration coïncidait avec la clôture du synode ordinaire, tenu à partir du 17 mars.

A la cérémonie, présidée par le Modérateur de l’Eglise protestante du Sénégal, le Pasteur Philippe Jean-Baptiste Mendy, et assisté du Secrétaire synodal, le Pasteur André Ouattara, était présent le Pasteur Etienne Bonou de l’Eglise Protestante Méthodiste du Bénin. Le Pasteur Etienne Bonou est l’aumônier de l’Université protestante d’Afrique de l’Ouest (UPAO) où le nouveau Pasteur a été formé.

 

Le pasteur Emmanuel Dzah, lors de sa consécration, mars 2017, DR

 

Le moment le plus émouvant de la cérémonie a été sans aucun doute la lecture de la vocation du nouveau Pasteur. Le contenu a surpris l’assemblée et ne laisse aucun doute sur les profondes convictions de l’homme consacré. Cette vocation a pris naissance dès les débuts de la vie d’Emmanuel Dzah et l’a suivi toute sa vie. Celui qui se prédestinait à une carrière de pilote d’avion s’est vu bloqué aux dernières heures de la fin de sa formation. Ses tentatives d’entrée dans des écoles spécialisées en tourisme ont toujours été vaines. C’est par la suite que le candidat au saint ministère a compris que Dieu le menait petit à petit vers la fonction de Pasteur.

 

Portrait d’Emmanuel Dzah, DR

 

Emmanuel Dzah, Le nouveau consacré

Né le 15 septembre 1968 à Pout (région de Thiès au Sénégal) d’un père Togolais et d’une mère Sénégalaise, Emmanuel Dzah a été baptisé le 11 avril 1976. Après des études primaires et secondaires sanctionnées par le Baccalauréat Série D en  juin 1990, il passa deux années à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Emmanuel Dzah débuta alors sa carrière d’enseignant. De 1995 à 2006, il fut enseignant en mathématiques au Collège Notre-Dame-du-Liban à Dakar puis au Collège protestant de Lomé (Togo). De 2006 à 2009, il fut le surveillant général du Collège Protestant de Lomé (Bè) avant de rentrer définitivement au Sénégal. Ce retour avait pour objectif de concrétiser sa candidature au saint ministère déposé à l’Eglise protestante du Sénégal depuis 2003.

De 2010 à 2015, il suivit sa formation en théologie à l’UPAO où il sortit nanti d’un Master 2 avec un mémoire sur le thème « « une lecture de Néhémie 7, 1-4 ; 69-72 dans la perspective de la dynamisation et du Programme missionnaire de l’Eglise Protestante du Sénégal.»

Emmanuel Dzah est marié à Sandra Magnoudéwa Palanga et est père de deux enfants.

Il est affecté et installé à la Paroisse de Khor à Saint Louis (environ 270 kilomètres de Dakar). Un grand chantier en perspective pour ce nouveau Pasteur déjà expérimenté.

Que le Seigneur accompagne son serviteur dans son œuvre.

 

Le pasteur, son épouse et leurs deux enfants, 2017, DR

 

 

Roger LASMOTHEY,

Chargé de mission Jeunesse de la Cevaa

 

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés :