Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'Églises en mission

Échos du Synode missionnaire de DM-échange et mission

Le 116ème Synode missionnaire de DM-échange et mission, qui a eu lieu le 9 juin 2018 à Sornetan, a vu le renouvellement des instances et l'approbation des comptes à l'unanimité, marque de la «confiance apportée au travail du Conseil et du Secrétariat». Mais le contexte budgétaire est celui d'une nette baisse, reflet de la situation que connaissent les Églises de Suisse. Le département missionnaire des Églises de Suisse romande est par ailleurs engagé dans une réflexion de fond, dont les résultats devraient être présentés en novembre, lors du prochain Synode.

Les instances renouvelées de DM-échange et mission © DM-échange et mission

Relations avec les Églises, redéfinition de la mission dans un contexte de plus en plus mouvant et dans des sociétés de plus en plus sécularisées : tous les organismes missionnaires sont aujourd'hui confrontés à des choix importants. À Lausanne, DM-échange et mission, le département missionnaire des Églises de Suisse romande, a engagé pour sa part un vaste travail de réflexion sur ses objectifs et ses priorités. Travail dont les premiers résultats devaient alimenter les débats lors du Synode missionnaire de juin ; mais comme l'avait annoncé Étienne Roulet, président de DM, peu avant la date du rendez-vous, l'ampleur même du chantier nécessite du temps pour être mené à bien. C'est en novembre que seront présentés les divers scénarios envisagés d'évolution de DM-échange et mission. La réunion du 9 juin à Sornetan a donc été surtout marquée par le renouvellement des instances de DM et par l'examen et l'approbation des comptes - mais sans que les réflexions sur l'avenir soient pour autant absentes des débats. En ce sens, ce 116ème Synode missionnaire aura été, comme l'a noté Laurent Venezia, qui fait partie du Colloque de direction, «un Synode de transition».

Pour aller plus loin :

Concernant les instances de DM-échange et mission, suite au départ de Florence Lutz en fin de législature, deux nouveaux membres siègent désormais au Conseil : la Genevoise Sonia Zemp-Villarrubia, informaticienne (récemment partie à Cuba avec DM-échange et mission) et le Vaudois Jean-Luc Blondel, jeune retraité du CICR (Comité international de la Croix-Rouge). Ils rejoignent pour un mandat de quatre ans l'équipe du Conseil composée de : Ysabelle de Salis, Étienne Roulet (président), Pierre Blanchard, Patrick Felberbaum et Jacques-Étienne Rouge. «Un conseil dans la continuité, avec de nouvelles compétences qui viennent se rajouter en remplacement de deux départs», selon le commentaire de Laurent Venezia. Le Bureau a également été renouvelé, de même que la Commission d'examen de la gestion. Le Bureau se compose de Sandra Depezay, Anne-Lise Tesarik et Madeline Dvorak (présidente). La Commission d'examen de la gestion est désormais formée de Jean-Luc Dubigny, Michel Henry, Dominik Troester, Julian Woodford et Martine de Felice.

Un «accroissement des interactions» avec la Cevaa

Le voyage au Mozambique : des témoignages stimulants sur la dynamique missionnaire © DM-échange et mission

Si l'examen du rapport d'activité et des comptes ont donné lieu à des discussions, ils ont été adoptés à l'unanimité, et Laurent Venezia souligne cette marque de «la confiance apportée au travail du Conseil et du Secrétariat». Les comptes 2017 ont permis de présenter le premier exercice à l'équilibre depuis 7 ans. Mais comme on le souligne au sein de DM, cet équilibre a été obtenu en partie grâce à des placements financiers, et grâce à une forte diminution des dépenses, parallèle à la diminution des recettes. Un contexte de baisse des ressources qui est celui que connaissent aujourd'hui beaucoup des Églises de Suisse.

Le Synode missionnaire a par ailleurs été marqué par les récits des participantes et participants du voyage organisé au Mozambique en avril 2018. Des images et des témoignages vivants pour dire la richesse de ce temps passé auprès de l'IPM (l'Église presbytérienne au Mozambique), membre de la Cevaa et partenaire de DM-échange et mission. Destiné aux instances des Églises romandes comme aux personnes en lien avec Terre nouvelle, ce séjour a permis la visite des paroisses de l'Église. Avec à la clé un choc salutaire en matière de conception de la mission : comme le remarquait l'une des participantes, Anne-Lise Tesarik, responsable Terre Nouvelle à Fribourg, «on dit que l'Église de demain sera une Église du Sud en pensant en particulier à l'évolution démographique. Eh bien, nous avons rencontré en l'IPM une Église qui, quoique petite et très minoritaire, par sa vitalité et son engagement au sein de la société mozambicaine, pourrait bien être source d'inspiration pour l'avenir de l'Église universelle.» Le Mozambique sera d'ailleurs le pays phare de la Campagne DM-EPER en 2018.

Autre exemple de cette dynamique missionnaire : le développement des actions en partenariat avec la Cevaa. Comme le souligne Laurent Venezia, la période actuelle est marquée par un «accroissement des interactions», marque d'une «dynamique positive» qui montre «l'intérêt des Églises de Suisse romande vis-à-vis du travail de la Cevaa». Il en veut pour preuve la participation au Séminaire Jeunesse organisé par la Cevaa à Sète au mois de juillet : en Suisse, il y a eu plus de candidats que de places disponibles. Autre élément favorable : l'engagement du pasteur togolais Espoir Adadzi auprès de l'Église protestante de Genève en tant qu'envoyé de la Cevaa, qui renforce la visibilité de la Communauté d'Églises en mission au sein des Églises de Suisse.

Franck Lefebvre-Billiez

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more