Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'Églises en mission

Suisse : les Églises comme actrices de changement

Le «dimanche missionnaire» organisé fin janvier dans le canton de Vaud avait pour thème cette année : «Une autre vie est possible». Dans son dossier destiné aux paroisses, DM-échange et mission a souligné le rôle que peut jouer l'Église, «en tant que communauté locale, vivante et engagée», comme actrice de développement et de transformation sociale.
Visuel du «dimanche missionnaire» de DM-échange et mission 2018 © DM-échange et mission

Chaque année, à la fin du mois de janvier, le «dimanche missionnaire» organisé par l’Église Évangélique Réformée du Canton de Vaud (EERV) et DM-échange et mission (le département missionnaire des Églises protestantes de Suisse romande) est consacré à une thématique intéressant à la fois les Églises du Nord et du Sud. En janvier 2016, il invitait ainsi à une réflexion autour de la Nouvelle Action Commune de la Cevaa : «Familles, Évangile et Cultures dans un monde en mutation», et plus particulièrement autour de la dimension culturelle et interreligieuse. Début 2017, à l'occasion des 500 ans de la Réforme, le mot d'ordre était : «Transformez le monde !». En ce début 2018, la problématique de la mutation du monde et des Églises comme actrices de changement était encore à l'ordre du jour à travers le thème : «Une autre vie est possible». Un thème développé par DM dans un document mis à la disposition des paroisses : «l'Église possède un fort potentiel d'actrice de développement et de transformation sociale. Par ses œuvres et services spécialisés, bien sûr, mais plus fondamentalement en tant que communauté locale, vivante et engagée.»

Lors de chacun de ces «dimanches missionnaires», toutes les offrandes récoltées pendant les cultes ayant lieu ce jour-là dans le canton de Vaud sont destinées à DM-échange et mission ; DM fournit pour sa part aux paroisses un dossier complet avec des pistes bibliques, une proposition de culte, des informations sur le thème de l'année en lien avec la Mission. «Nous sommes tous mobilisés ce jour-là, ainsi que nos réseaux, pour répondre aux paroisses qui participent à l'opération et décident de faire appel à nous pour animer un culte, témoigne Nicolas Monnier, directeur de DM-échange et mission. Nous fonctionnons un peu comme des personnes ressources. Cette année, par exemple, je suis allé prêcher dans une paroisse de la banlieue de Lausanne.»

Pour aller plus loin :

La thématique «Une autre vie est possible» a notamment donné l'occasion de présenter la vision du développement holistique portée par le Secaar (Service chrétien d’appui à l'animation rurale), organisme partenaire de la Cevaa et basé au Togo, qui regroupe 18 membres mêlant ONG et Églises d'Afrique. Le développement holistique vise une transformation du monde et de la vie des gens, pour qu'ainsi les relations avec Dieu, avec soi-même, avec les autres et avec l'environnement retrouvent l'esprit dans lequel Dieu les a conçues. Une manière de porter «tout l'Évangile à tout l'homme», et de répondre aux grands défis du monde d'aujourd'hui. Adaptation des pratiques agricoles aux changements climatiques, aide à la transition agroécologique : les formations et sensibilisations au développement holistique du Secaar sont aujourd'hui à l'œuvre dans plusieurs pays d'Afrique comme la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin, la République Démocratique du Congo ou encore le Cameroun.

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more