Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

« Reformaction » : la Jeunesse de la Cevaa célèbre la Réforme en musique

Du 27 octobre au 7 novembre, un groupe de jeunes invités par la Cevaa et DM-échange et mission a participé au festival «Reformaction», organisé à Genève dans le cadre des festivités des «500 ans de la Réforme».
Vue du festival « Reformaction »

«Ensemble, jeune génération de chrétiens, nous allons donner un signal important d’unité et de diversité.» C'était l'un des mots d'ordre du festival «Reformaction», grand rassemblement de la jeunesse protestante qui s'est tenu à Genève, du 3 au 5 novembre, dans le cadre de la commémoration des 500 ans de la Réforme. Les festivités ont commencé le vendredi 3 novembre à 20h, à la cathédrale Saint-Pierre de Genève. Invités par DM-échange et mission et la Cevaa, dix jeunes venus de diverses Églises de la Communauté participaient à l'événement. Ils venaient du Rwanda, de Madagascar, de Centrafrique, du Mozambique, de Cuba et du Liban. Ils étaient accompagnés par le chargé de mission Jeunesse de la Cevaa, Roger Lasmothey.

La manifestation a commencé avec la «Nuit des Lumières» en présence de Frère Alois et d’autres frères de la Communauté de Taizé. Après une marche en étoile, tous les participants se sont rassemblés près du Mur des Réformateurs pour la cérémonie d’ouverture du festival. Une mise en scène multimédia du monument en a marqué le début officiel. Le samedi matin les jeunes et leurs responsables de groupe ont pu eux-mêmes concocter leur programme. L’offre comportait environ 40 ateliers aux thèmes diversifiés, allant de la spiritualité à l’élaboration d’une chorégraphie de danse en passant par une visite du CERN.

Participer au festival... et à la vie des paroisses

Pour aller plus loin :

Le samedi après-midi a eu lieu à l’Arena de Genève la manifestation principale avec des temps interactifs, des orateurs et de la musique. Après une «Nuit des rencontres» faite de concerts, d’une «Silent disco» ainsi que de 12 autres offres attractives, le culte télédiffusé en Eurovision le dimanche matin depuis la Cathédrale Saint-Pierre a clos le festival. Les rassemblements principaux ont pu être suivis en ligne via un livestream.

Plusieurs milliers de jeunes ont participé à ce festival organisé par la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) en collaboration avec des associations évangéliques et d’autres organisations de jeunesse (1). Plus de 660 bénévoles, pour moitié issus de l’Église genevoise et pour moitié de Suisse allemand, s'étaient investis dans la réussite de l’évènement.

Pour la délégation de la Cevaa, si le temps fort du séjour était bien sûr le festival « Reformaction », la présence sur le sol suisse des jeunes issus de diverses Églises de la Communauté leur a aussi permis de participer à la vie des paroisses locales qui les accueillaient. Les divers membres du groupe, qui avaient été répartis dès leur arrivée, le 27 octobre, entre diverses paroisses, ont ainsi pu assister aux cultes et participer à diverses activités de leurs paroisses d'accueil, avant de prendre part, à la veille de l'ouverture du festival, à une plateforme d’échange à Genève avec d’autres délégations internationales. 

Retrouvez ci-dessous une photo de la délégation invitée par la Cevaa et DM-échange et mission :

Raimelys, Jorge, Levon, Nadine, Albina, Clarisse, Mamy, Koloina, Ana et Esther

 

 

(1) L'association créée pour organiser le festival « Reformaction » était constituée d’Eglises membres de la FEPS, de La Ligue pour la lecture de la Bible /Bibellesebund, Chrischona Schweiz, JAHU, RES/SEA EGW, de la Société Biblique Suisse, ACAT, CfC, de Vineyard Berne, ainsi que de la Croix-Bleue.

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , , , , , , ,