Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission
Newsletter
Navigation

Message de l’EECo à l’occasion du 18ème anniversaire de la Réunification de l’EEG

Président de l'EEG, vice-Président de la Cevaa (également président de l'EEC), président Eglise Protestante Méthodiste du Bénin

Message de l’Eglise Evangélique du Congo à l’occasion du 18ème anniversaire de la Réunification de l’Eglise Evangélique du Gabon, du 24 au 28 juillet 2015, à Libreville.

Présidence - Eglise Evangélique du Congo

 

« A l’occasion de la commémoration du 18ème anniversaire de la Réunification de l’Eglise Evangélique du Gabon, l’Eglise Evangélique du Congo, par ma voie, rend d’infinies grâces au Seigneur qui, dans sa grâce et sa miséricorde, en permet la réalisation.

 

L’Eglise Evangélique du Congo saisit cette occasion pour rappeler aux sœurs et frères de l’EEG que l’unité de l’Eglise ne saurait être perçue comme une option, mais bien plus comme un ordre du Seigneur auquel nous avons à obéir. L’unité de l’Eglise est un ordre et non une option dont on serait tenté de se passer. Il s’agit pour vous, de consolider les acquis, en dépit de leur fragilité imputable à l’insatiabilité et à l’insatisfaction qui, toujours, caractérisent l’homme depuis la nuit des temps. Ces vices, nous le savons, n’honorent ni Dieu ni son Eglise, encore moins notre dignité d’hommes portés à atteindre la stature parfaite du Christ Jésus, en vue d’un témoignage à la gloire de Dieu le Père.

 

Président de l'EEG, vice-Président de la Cevaa (également président de l'EEC), président Eglise Protestante Méthodiste du Bénin

Président de l'EEG, vice-Président de la Cevaa (également président de l'EEC), président Eglise Protestante Méthodiste du Bénin ©

 

L’Eglise Evangélique du Congo vous assure de son accompagnement spirituel au moyen de son intercession auprès du Père. Sa prière, en effet, c’est que l’Eglise Evangélique du Gabon s’affirme davantage comme l’aînée des Eglises protestantes en Afrique centrale, une Eglise leader, christocentrique et non ethnocentrique. La prière de l’EEC est que viennent enfin les temps où le protestantisme africain s’élèvera tel un candélabre pour illuminer de la flamme de l’Esprit du divin Père les âmes victimes des sollicitations obscurantistes de notre temps.

 

A l’heure où certaines Eglises d’Europe se fusionnent pour une visibilité et une synergie plus accrues, il nous est permis de rêver, sans être prophètes, d’une possibilité d’affirmation synergétique de nos Eglises protestantes d’Afrique centrale en vue d’un témoignage plus éloquent, plus battant, porté à apporter l’Evangile de Jésus-Christ à domicile, donc aux confins de nos retranchements domestiques… C’est ici une utopie et non une chimère ; une utopie dont l’accomplissement suppose pour chaque Eglise qu’elle revisite sa compréhension du caractère universel de l’Eglise, qu’elle reconsidère sa vision réductionniste de l’Eglise et s’inscrive dans la perspective de l’intégration dans une communion. Et la communion, comme le dit son nom, c’est comme une union ! La Cevaa à laquelle nous sommes ontologiquement affiliées n’en serait-elle pas les prémices ?

 

Et pour terminer, au nom de l’Eglise Evangélique du Congo et en mon nom personnel, je vous dis « Joyeux anniversaire, et que le Seigneur vous bénisse ! » »

 

Je vous remercie.

 

Brazzaville, le 22 juillet 2015

 

Rév. Dr Patrice N’SOUAMI,

Président de l’EEC.

 

Photo du culte d'ouverture ©

Photo du culte d'ouverture ©

 

Retrouvez le texte du Culte d'ouverture (assuré par Rév. Dr. Patrice N'Souami, vice-président de la Cevaa et président de l'EEC)

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , , ,