Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission
Navigation

EELC : la réconciliation en marche

Mgr NGOZO Ruben Evêque ©

Lettre de nouvelles de l’Eglise Evangélique Luthérienne du Cameroun (EELC).

« L’Eglise Evangélique Luthérienne du Cameroun a connu depuis 2009 une division profonde en son sein, créant deux groupes ayant chacun des idées divergentes. Cette crise visiblement fondée sur la dénomination de l’Eglise a fait naître d’une part l’Eglise Evangélique Luthérienne Du Cameroun et d’autre part l’Eglise Evangélique Luthérienne Au Cameroun. La première coordonnée par l’ancien colonel de gendarmerie Madougou a fonctionné avec six pasteurs au départ, avec des congrégations en majorité parsemées dans les régions du peuple gbaya, installées principalement sur l’axe Garoua-Boulaï-Tibati en passant par Ngaoundal.

 

Après moult tentatives de réconciliation organisée par l’Evêque Emérite NYIWE Thomas de regretté mémoire, parfois même en présence des autorités administratives, la crise s’est ancrée progressivement dans les familles, et entre les collègues.

 

Logo de l'EELC

Logo de l'EELC ©

 

Mgr NGOZO Ruben Evêque national de l’EELC, garant des changements survenus lors du synode de Garoua et Bankim, respectivement en 2005 et en 2009, depuis son élection à la tête de l’EELC comme Evêque en juillet 2013, a fait de la réconciliation son cheval de bataille dont les grands pas sont visibles aujourd’hui.

 

 Mgr NGOZO Ruben Evêque

Mgr NGOZO Ruben Evêque ©

 

Bertoua, du 06 au 10 Mai 2015, était la capitale de l’EELC, à travers la tenue de son 29e Synode Général, qui est l’organe suprême des décisions de l’Eglise. Avec comme principal enjeu, le retour à l’appellation de la dénomination de l’EELC « AU CAMEROUN » à « DU CAMEROUN », connu comme principal objet de division, rien n’était gagné d’avance. Grâce aux prières, et à la délicatesse des Evêques Régionaux, dix au total, orientés par le guide spirituel Mgr Dr NGOZO Ruben, les 425 délégués présents ont opté unanimement pour le retour et la réappropriation de l’appellation de l’EELC comme Eglise Evangélique Luthérienne DU Cameroun. (…)

 

(…) Au cours de ce Synode, le Secrétaire Général de l’EELC Hamidou Djouldé a été reconduit grâce à la confiance à lui renouvelée par les délégués présents. Après quatre années d’un travail exemplaire, pourquoi pas ? »

 

David Ben Adjia, Directeur de l'Information et de la Communication de l‘EELC

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , , ,