Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission
Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more

Sandro Restauri : être source de lien !

Pasteur de l’Eglise Evangélique Réformée (EER) Canton de Vaud depuis plus de 20 ans, Sandro est membre du Conseil cantonal Terre Nouvelle en charge de la mission. Il est également délégué à l’Assemblée générale de la Cevaa et secrétaire de la commission Cevaa DM-échange et mission. Son ancrage est à la fois pastoral, régional et, avec la Cevaa, mondial. Un programme bien chargé qui ne l’a pas empêché d’accueillir nos questions avec sourire.

Quels sont les enjeux de « Familles, évangile et cultures dans un monde en mutation » ?

Quand on réfléchit avec les Eglises françaises et italiennes à la thématique portée depuis deux ans par la Nouvelle Action Commune « Familles, évangile et cultures dans un monde en mutation », on sent tout de suite les enjeux du projet. Des questions fondamentales jaillissent : comment l’Évangile peut-il être ferment d’unité ? Comment, dans ce monde où les cultures subissent des mutations et où la famille est bousculée, peut-on encore construire ce vivre ensemble ? Être source de lien face à ce qui éclate ?

 

Comment cette thématique se décline-t-elle ?

L’Action Commune ouvre et conjugue la thématique différemment selon le lieu et le continent.  « Famille », « culture » sont des termes forts et riches de sens. Chaque pays a un savoir-faire et une méthode, des spécificités propres qui donnent une couleur unique à chaque réponse. Prenons l’exemple de la France où est mené le projet Mosaïc 1, une belle façon de voir et de vivre l’intégration de l’autre. La Suisse a besoin elle aussi, de voir comment les Eglises françaises et italiennes traitent la question des minorités culturelles et religieuses. Minorités auxquelles elles appartiennent parfois. En Suisse, à cause du fédéralisme politique et ecclésial, les 26 Eglises cantonales Réformées ont des partenariats très différents avec l'Etat.  Dans le Canton de Vaud, l'Eglise est souvent associée aux travaux de la société civile. Elle est d'ailleurs reconnue comme Institution de droit public dans la constitution du canton et des articles constitutionnels définissent sa place dans la société.

 

Sandro Restauri, DR

 

Que retirez-vous de cette démarche ?

Le partage de ces regards est une expérience formidable. Les séminaires de la Nouvelle Action Commune sont un tremplin pour la mise en place de réflexions et d’actions qui doivent se poursuivre dans les Eglises.
Nous devons avoir l’audace de poser des questions et de les partager avec d’autres. Ma conviction, c’est que de tels espaces de parole nous transforment. Nous repartons différents, plus sensibles aux questionnements étrangers.

Je me sens inspiré, porteur d’idées et d’un esprit qui va transparaître dans ce que je dirai et ferai.  Je veux transmettre, humblement, un peu à l’image de l’esprit que nous avons vécu ici.

 

Qu’est-ce qui vous a marqué plus particulièrement ?

Ce qui m’a le plus marqué, c’est chaque fois que l’on se retrouve ensemble autour de la table et où chacun, en partant de sa réalité d’Eglise et de vie, se laisse approcher par l’Ecriture et qu’il essaie d'en rendre compte au groupe : comment ce texte est bonne nouvelle pour moi dans ma vie de tous les jours et dans ma vie d'Eglise. Ces va-et-vient entre l’approche du texte biblique et la compréhension du terrain de chacun sont riches et féconds. Ils constituent un lieu précieux, car là où l’on prend vraiment en compte le regard de l’autre, on peut être ensemble sans gommer les singularités. C'est ainsi que l'on est Église ensemble !

 

1 Le Projet Mosaïc a été créé en 2006 pour favoriser la rencontre et la collaboration des chrétiens protestants de diverses cultures et origines.

En savoir plus sur le projet Mozaïc