Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Comprendre l’autre pour mieux partager sa foi

Asmat Hodhoaer est une Comorienne. Diplômée d’informatique de gestion (DEUA), elle est cadre de gestion à Anjouan et mère de deux enfants. En novembre dernier, elle participait pour la première fois à la formation AEBA à l’île de la Réunion. Une expérience très enrichissante pour cette femme de confession musulmane.

Comment avez-vous eu connaissance du séminaire AEBA ?

C'est par pur hasard que j'ai eu connaissance de cette formation. Une amie m'en a parlé et j’ai trouvé ça intéressant. Elle m'a alors présentée aux formateurs. J'ai eu un bref entretien avec eux et Monsieur Samuel Désiré Johnson m’a bien expliquée que la formation était sur plusieurs sessions. Le contenu de la formation m’a plu, j'ai accepté les conditions et eux m'ont adoptée.

 

Pour quelles raisons avez-vous souhaité y participer ?

J’avais soif de découvrir l’autre. Et connaître l'autre me permettait de mieux me connaître. Car "l'autre est mon miroir ".

 

Que pensez-vous de la formation et du groupe de participantes ? Qu’avez-vous le plus apprécié durant ce séminaire ?

La formation est très intéressante. Le travail en groupe est très enrichissant.
J'ai apprécié tout particulièrement la manière dont les facilitateurs nous ont exposés, leur volonté de vouloir nous mettre à l'aise dans les formations de groupes. Ils ont réussi à créer l'unité dans le groupe, et ce malgré toutes nos diversités.

 

Est-ce que suivre une formation chrétienne n’est pas incompatible avec votre foi musulmane ?

Suivre une formation chrétienne est peut-être incompatible avec ma foi musulmane mais moi je ne suis pas venue dans la formation dans l'intention de changer ma foi. Mon intention était de comprendre et de découvrir pour faire partager. L'heure est grave dans le monde actuellement, le vivre ensemble est obligatoire pour vivre en harmonie avec les autres. Il faut prôner la tolérance entre les religions et j'espère contribuer dans ce sens, raison pour laquelle j’ai souhaité suivre cette formation. En tant que musulmane, suivre cette formation m’apporte une autre vision de la Religion et je m’en félicite.

 

La formation est prévue pour trois sessions. Pensez-vous suivre les deux suivantes ?

Oui, j’espère bien pouvoir y participer. Je suis convaincue que dans la vie il n’y a pas de hasard. Je vis ma participation à ce séminaire comme un symbole du vivre ensemble malgré nos appartenances religieuses différentes.

 

Asmat avec Julie (facilitatrice) et Ruby (participante du Ghana)

durant la formation AEBA, novembre 2016, DR

 

 

 

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés :