Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Communiqué suite aux attentats du 13 novembre

Assemblée de l'Union des Églises protestantes d'Alsace et de Lorraine, réunie à Metz le 14 novembre 2015

 

Nous exprimons notre consternation face aux attentats tragiques perpétrés à Paris hier au soir. 

 

En solidarité avec les victimes, leurs proches et tous ceux qui ont été touchés, nous dénonçons cette violence intolérable. 

 

Avec tous les croyants, nous sommes meurtris par toute récupération de la religion et d'une image de Dieu qui justifieraient de tels crimes. 

 

Nous croyons en un Dieu qui malgré la face sombre de l'humanité appelle à la fraternité, au vivre ensemble. L'amour de Dieu et l'amour des hommes sont indissociables, "celui qui dit qu'il aime Dieu et qui n'aime pas son frère est un menteur." La Bible 1er Épître de Jean 4 v 20. 

 

Fidèles au message du Christ, nous croyons qu'il nous est possible de vivre ensemble, différents mais égaux en humanité, croyants de toute religion ou non-croyants. 

 

C'est pour cela que nous appelons chaque chrétien à demeurer dans l'espérance, à persévérer dans la prière, et à témoigner dans le refus de toute stigmatisation. 

 

Nous demandons aux paroisses :

De porter dans la prière les victimes et leurs proches ;

De porter dans la prière nos responsables politiques, les forces de l'ordre, les soignants ;

De s'associer au deuil national en sonnant le glas ce dimanche 15 novembre à 18 heures et d'observer une minute de silence le lundi 16 novembre à midi.

 

De soutenir toute initiative qui fait grandir la fraternité dans nos paroisses, nos communes et notre pays.

 

Face à la peur, nous croyons en la force de vie irrépressible de l'Evangile. 

 

Assemblée de l'Union, Metz, 14 novembre 2015

 

 

Prière

 

Seigneur, tu es mon secours

Tu as fait le ciel et la terre.

Je te fais confiance partout où je vais.

Tu m’accompagnes sur tous mes chemins.

Je m’adresse à toi quand l’humanité me fait mal,

quand mon espérance est à bout de souffle.

Le soleil, la pluie, les ténèbres, la lumière, le brouillard, le froid

qui nous enveloppent, qui transpercent nos existences,

qui atteignent nos cœurs, toutes ces forces,

nous tournent vers toi. 

Nous poursuivons notre route sous ta protection.

Paix.

Schalom.

Salam.

Amen

 

Prière d’après Geht doch ! 

Lieder und Texte zum Ökumenischen Pilgerweg, page 23.

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more