Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission
Navigation

Le Cameroun, un pays, trois Eglises membres, de multiples réalités !

Centre social Bonabéri

Anne-Sophie Macor, Secrétaire exécutive en charge du Pôle projets et échange de personnes de la Cevaa, revient sur la mission au Cameroun de début juin.

« Le Secrétaire général et moi-même étions au Cameroun du 31 mai au 6 juin 2015. Cette visite avait pour moi un double objectif, à savoir de faire connaissance avec nos trois Eglises membres et de visiter les projets et les envoyés du Cameroun.

Nous avons été reçus tour à tour par les trois Eglises et avons pu échanger avec les directions, les responsables des différentes œuvres-projets, les envoyés. Une visite sur place est toujours bénéfique et ajoute aux informations que nous pouvions déjà avoir lues dans les dossiers.

Notre visite a été intensément riche en rencontres, sourires, échanges. Les femmes sont à l’œuvre au Cameroun et cela se voit !

 

CAMED

Caisse Mutuelle Evangélique pour le Développement (CAMED)

 

En plus des visites techniques pour les projets, nous sommes allés à la rencontre de trois réalités :

- l’accueil et la prise en charge des plus démunis (EEC : CEREN à Ntolo, CAMED à Douala) ;

- la diaconie sociale par l’appui à la formation des femmes, l’accompagnement, la sensibilisation (DUFC- EEC et Centre de Bonabéri – UEBC) ;

- la prise en charge médicale (œuvres médicales UEBC et EEC visitées). L’EELC est également très active, avec divers hôpitaux dont celui de Garoua-Boulaï qui sera l’hôpital pilote de l’Eglise pour le projet Solidarité Santé, dont nous vous parlerons dans un prochain article.

 

 

UFBC Bonabéri

 

Centre social polyvalent de Bonabéri

 

La dimension ecclésiale est bien entendu représentée par la dynamisation des paroisses sous forme de formations, tables rondes, réflexions communautaires... Les trois Eglises intègrent aussi un volet évangélisation dans leur programme missionnaire. Le travail qui se fait par exemple dans l’EELC est fondamental pour la cohésion de l’ensemble de l’Eglise.

 

Les deux envoyés rencontrés, André Paley, gestionnaire du CAFRAD, et Dr Célin Nzambé, médecin-chef à l’hôpital de Nkoteng, nous ont montré, à travers les expériences qu’ils ont eues, la vie de la Communauté, l’engagement solidaire auprès des moins favorisés, mais aussi le vécu de l’Evangile dans un contexte différent. Ces témoignages sont toujours pour nous une exhortation à intensifier ces échanges, à les préparer avec rigueur et à suivre nos envoyés, en lien avec les Eglises d’accueil et d’envoi.

 

J’aimerais maintenant vous amener à mieux connaître deux réalités partagées avec l’Eglise Evangélique (EEC) : le DUFC et le CEREN.

 

LE DUFC – département des femmes chrétiennes

 

Nous avons visité le DUFC et avons été impressionnés par le travail remarquable qui se fait en matière de soutien aux femmes des 21 régions de l’EEC ; ce soutien s’entend à la fois financièrement (micro-projets par exemple, la Cevaa a d’ailleurs contribué cette année à deux d’entre eux), mais également intellectuellement et socialement. Les femmes sont formées dans la gestion de la vie courante (droit, économie, santé primaire, informatique…). Nous avons échangé avec la Présidente, Mme Henriette Mbatchou (voir son interview), et ses collaboratrices qui s’investissent tous les jours aux côtés de leurs sœurs et inventent des nouveaux modèles de développement sociétal. Avec très peu de moyens, elles déplacent des montagnes !

 

Le CEREN, centre social de Ntolo

 

CEREN

Centre Evangélique de Réinsertion de Ntolo (CEREN)

 

Et, c’est d’ailleurs dans les montagnes de l’ouest, à Ntolo, que je souhaite vous faire découvrir le centre social CEREN. Sa directrice, Mme Josette FOSSOUO et son équipe s’occupent de cent enfants, pour la plupart orphelins. La prise en charge est un accueil à l’année. Parfois, des familles camerounaises prennent le relais pour les vacances. Les enfants sont nourris, choyés, scolarisés et réapprennent à vivre en communauté, à se reconstruire après des écueils de vie parfois terribles. C’est un très beau témoignage et une incroyable leçon de vie que de voir ces enfants souriants, débordants de vie, lorsque l’on sait l’histoire de chacun. La Directrice fait preuve au quotidien d’une foi sans faille, et d’une volonté de soutien aux enfants qui se réinvente sans cesse : ateliers de jardinage, cuisine, artisanat… Vous pouvez d’ailleurs suivre la vie du centre sur le profil Facebook du CEREN.

 

Enfin, les trois Eglises du Cameroun sont impliquées ensemble dans la visite que les femmes du Sénégal organisent dans les prochains mois. Cet échange doit permettre aux femmes de mieux se connaître et d’échanger sur leurs valeurs culturelles et religieuses. L’échange cherchera aussi à renforcer la capacité des femmes à devenir leader, et à œuvrer ensemble pour lutter contre toutes les formes de discrimination liées à l’origine sociale, économique et éthique. Les femmes s’investissent financièrement dans ce projet et, notamment, par l’accueil des participantes en famille.

 

Hôpital de Ndoungué, EEC, Nkongsamba

Hôpital de Ndoungué, EEC, Nkongsamba

 

Bref, le Cameroun, terre historique de la Cevaa – puisque les Eglises sont membres fondatrices pour deux d’entre elles – est une réalité de notre Communauté et une joie renouvelée de partage, de solidarité, de fraternité. Les Eglises, au Cameroun, savent braver la réalité politique pour un contrepied de témoignage. C’est aussi cela l’Evangile, n’est-ce pas ! »

 

ASMM, juin 2015

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , , , , ,