Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

France : décès du pasteur Jacques Fischer, ancien directeur de la Mission intérieure luthérienne

Le pasteur Jacques Fischer, ancien directeur de la Mission intérieure luthérienne et proche des Églises africaines en région parisienne, est décédé le mardi 23 décembre. Homme de communication, il fut aussi l’un des trois fondateurs de la radio Fréquence Protestante. L'office avant les funérailles s'est déroulé le mercredi 31 décembre à Paris.

LE SITE DE LA MISSION INTÉRIEURE LUTHÉRIENNE

>> Présentation de Jacques Fischer sur le site de Fréquence Protestante <<

 

Jacques Fischer © Fréquence Protestante

La Mission intérieure luthérienne était personnifiée en la personne du pasteur Jacques Fischer, un homme de communication. De l'Église Luthérienne qui a fusionné avec l'Église Réformée de France pour devenir l'Église Protestante Unie de France, le pasteur Jacques Fischer était proche des théologiens africains et des Églises africaines à Paris. Il s'était investi pour que les Églises luthériennes accueillent les Églises africaines à Paris en région parisienne pour célébrer leurs cultes dans leur liturgie.

Plus tard, Jacques Fischer, avec d'autres pasteurs protestants progressistes, s'est investi pour que les Églises africaines, en majorité congolaises, adhérent à la Fédération Protestante de France. Jacques Fischer était un ami du Zaïre, il aimait le nom Zaïre plutôt que celui de République Démocratique du Congo. Pour soutenir l'Église du Christ au Zaïre, c'est Jacques Fischer qui, après un séjour à Kinshasa, avait obtenu une bourse d'études, à notre regretté frère Charles Mombaya, pour ses études en musicologie à la Sorbonne. Et lorsque la délégation de l'Église du Christ au Zaïre conduite par l’Évêque Jean Bokeleale est venue en 1995 invitée par la Fédération Protestante de France, Jacques Fischer était présent et avait plaidé pour le rapprochement de deux plus grandes fédérations d'Églises au niveau francophone, lors d'une réunion organisée au siège du Défap.

Né en 1937, Jacques Fischer aurait été victime d'un AVC. L'office avant les funérailles s'est déroulé le mercredi 31 décembre à Paris.

Jacques Fischer était l'un des trois fondateurs de Fréquence Protestante à Paris.

Par Freddy Mulongo, Radio Réveil FM International

Jacques Fischer, parcours d'un homme de communication
Jacques FISCHER (1937-2014) a parcouru des routes diverses, de l'Ecole du Louvre, sa première tentation  archéologique, à l'apprentissage du piano - pendant 23 ans- qui faillit devenir sa profession. Après une licence de musicologie à la Sorbonne, une spécialisation en langues sémitiques, en hiéroglyphes et en sumérien, il engage des études de théologie qui feront de lui, en 1960, un pasteur de l'Eglise évangélique luthérienne, dans laquelle il fut élevé et à laquelle il reste fidèlement attaché spirituellement. Après un ministère paroissial en banlieue est-parisienne, il prend en mains la direction de la Mission intérieure luthérienne, dont la vocation est de rencontrer la société de son temps, ce qui le conduit à se passionner pour la communication. Il sera ainsi l'un des trois fondateurs de Fréquence protestante, où il ouvrira entre autres, l'Antenne est à vous avec Yves Ehrmann. Il a été un pilier de la radio avec la Tribune d'actualité, Verse et controverse, les Midi-magazines,  l’actualité théâtrale, l’exégèse biblique...
> plus sur le site de Fréquence protestante

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , ,