Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission
Navigation

Un appel du COE pour la fin du conflit en Syrie

Le COE, qui a tenu à Genève une réunion sur la Syrie, quelques jours avant la conférence internationale dite de Genève 2, a remis à Lakhdar Brahimi une déclaration des Églises appelant à la fin du conflit dans ce pays.

Retrouvez cet appel sur le site du Conseil œcuménique des Églises

À quelques jours de la conférence dite de « Genève 2 », qui s'est ouverte ce mercredi 22 janvier, une déclaration d'Églises du monde entier appelant à la fin du conflit armé en Syrie a été remise à Lakhdar Brahimi, représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabes pour la Syrie, par le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le 20 janvier à Genève.

La rencontre entre Lakhdar Brahimi et Olav Fykse Tveit a eu lieu dans le sillage d'une réunion sur la Syrie organisée sous l'égide du COE une semaine avant Genève 2 en présence du représentant spécial de l'ONU. À la réunion du COE, Lakhdar Brahimi avait accepté de transmettre la déclaration aux parties aux négociations de Genève 2, en tant que contribution des Églises.

Le pasteur Olav Fykse veit, secrétaire général du COE, remettant au nom des Églises une déclaration sur la Syrie à Lakhdar Brahimi au siège de l'ONU à Genève. © COE

La déclaration du COE sur la Syrie insiste sur la nécessité d'une «cessation immédiate des confrontations armées et des hostilités en Syrie», en veillant à ce que «toutes les communautés vulnérables en Syrie et tous les réfugiés dans les pays voisins bénéficient d'une assistance humanitaire adéquate» et à ce qu'un «processus global, soucieux de rassembler, visant à instaurer une paix juste et à reconstruire la Syrie» soit mis en place.

Au cours de son entretien avec Lakhdar Brahimi, le pasteur Tveit a évoqué «l'immense soutien qu'a reçu la déclaration de la part des Églises membres du COE mais aussi d'autres organisations chrétiennes et œcuméniques dans le monde, dont l'Alliance évangélique mondiale».

Le pasteur Tveit a déclaré que, malgré les difficultés qui attendent Genève 2, il entrevoit «un espoir pour la paix et la cessation du conflit». Dans ce contexte, «les Églises poursuivront leurs efforts de toutes les façons possibles pour apporter une contribution concrète à un processus de paix et de justice en Syrie.»

Lors de son entretien avec le secrétaire général du COE et Michel Nseir, responsable du programme du COE pour l'accent spécial sur le Moyen-Orient, Lakhdar Brahimi a assuré que la coopération entre les Églises et l'ONU serait maintenue dans le cadre des efforts en faveur de la paix en Syrie.

Message à la conférence «Genève 2» de la part du Colloque œcuménique sur la Syrie organisé par le COE (en anglais)

Enregistrement audio de l'interview du secrétaire général du COE au sujet de la déclaration (en anglais)

Enregistrement audio d'une interview de Sharon Watkins, présidente des Disciples du Christ aux États-Unis et au Canada

Le représentant spécial de l'ONU pour la Syrie relaiera un appel urgent des Églises à la conférence de Genève 2 (communiqué de presse du COE du 20 janvier 2014)

Églises membres du COE en Syrie

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more