Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Syrie : lancement de la campagne de soutien #AvecLesSyriens

Photo de la campagne #AvecLesSyriens : une petite Syrienne brandit un ballon dans un camp de réfugiés © Jack Wakefield

Le slogan de la campagne internationale lancée ce jeudi se veut plein d'espoir : "Pour faire du 3e anniversaire du conflit en Syrie le dernier que les civils passent dans les souffrances". Du 13 au 15 mars, 116 organisations humanitaires et de défense des droits humains s’associent à Agnès Jaoui, Charles Berling et Dustin Hoffman pour appeler à des mesures immédiates qui permettent à tous les Syriens qui en ont besoin d’avoir accès à l’aide humanitaire, y compris ceux vivant dans les zones assiégées.

 

>> La lettre adressée à François Hollande << et à >> Laurent Fabius <<
>> #AvecLesSyriens : veillée mondiale pour la Syrie 2014 <<
>> Appel de la FPF pour le peuple syrien (document original en pdf) <<
>> Infographie : la carte des réfugiés (www.lexpress.fr) <<
>> Dernières informations sur la Syrie (dossier sur www.lemonde.fr) <<
>> "Brown Moses" : un blog de référence pour les ONG sur la Syrie <<
 

 

Photo de la campagne #AvecLesSyriens : une petite Syrienne brandit un ballon dans un camp de réfugiés © Jack Wakefield

Dans le monde entier, en Jordanie comme à Moscou en passant par Washington, des milliers de personnes se mobilisent pour marquer le troisième anniversaire du conflit en Syrie du 13 au 15 mars 2014 en organisant des veillées aux bougies, aux ballons rouges lumineux, en référence à l'artiste Banksy, et en illuminant des lieux emblématiques, symboles d’espoir et de soutien à destination des Syriens.

Pour Karim Lahidji, président de la FIDH, « se mobiliser aujourd'hui, c'est dire non à la résignation, non à l'indifférence. Se mobiliser aujourd’hui, c’est un devoir vis-à-vis des centaines de milliers de victimes. Aujourd’hui, nous nous réunissons pour appeler à ce que le calvaire enduré par les Syriens prenne fin ».

« Les enfants de Syrie pensent que le monde les a oubliés »

Photo de la campagne #AvecLesSyriens : manifestation de Save the Children International London © Sarah Tyler

Des voix syriennes se sont jointes à l’appel des 116 organisations humanitaires et de défense des droits humains de 24  pays, dont la FIDH, Amnesty International, Reporters sans frontières, Médecins du Monde, Oxfam, CARE et l’ACAT pour exhorter simultanément dans le monde entier les dirigeants à s’engager à faire de cet anniversaire le dernier que les Syriens passent dans de telles souffrances.

« Les enfants de Syrie pensent que le monde les a oubliés. Il est temps de leur montrer que partout dans le monde nous les écoutons, nous nous préoccupons de ce qui leur arrive et ne les abandonnerons pas. Ensemble, demandons à nos dirigeants et à la communauté internationale de s’engager et de mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour trouver une solution au conflit » déclare Philippe Lévèque, directeur de CARE-France.

La campagne demande des actions immédiates pour garantir l’acheminement de l’aide humanitaire à destination de tous les Syriens qui en ont besoin, y compris les civils vivant dans les zones assiégées, et pour assurer que les voix de la population syrienne, en particulier de la société civile et des femmes soient entendues et prises en compte notamment lors des prochains pourparlers de paix.

« Syrie : un nombre inouï de violations des droits humains »

Veillée dans une église australienne (Pitt Street Uniting Church) © Act For Peace

« Les civils en Syrie ont été victimes d’un nombre inouï de violations des droits humains au cours des trois dernières années, et particulièrement dans le contexte des sièges armés qui se poursuivent actuellement, rappelle Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France. La résolution des Nations-Unies sur l’accès humanitaire est une opportunité pour la communauté internationale d’agir avec détermination pour que les sièges soient levés et qu’un accès total et sans entraves soit donné aux organisations humanitaires indépendantes. Nous n’avons pas le droit de laisser cette opportunité s’évaporer sans la saisir ».

« En nous mobilisant aujourd’hui, nous voulons aussi attirer l’attention de la communauté internationale sur la nécessité d’entendre les voix de la société civile syrienne: ces voix, en particulier celles des femmes, doivent être écoutées grâce à leur inclusion au cœur des négociations de paix à Genève » explique Luc Lamprière, Directeur Général d’Oxfam France.

« Il est de notre devoir de nous mobiliser pour continuer à mettre en lumière le drame insoutenable que subissent actuellement les Syriens. Nous ne pouvons admettre que la Syrie devienne un trou noir de l'information et qu'il y soit impossible de documenter les exactions »  déclare Christophe Deloire, Secrétaire général de Reporters sans frontières.

Pour Gilbert Potier, Directeur des Opérations Internationales de Médecins du Monde, « les civils sont pris entre deux feux et privés d’assistance humanitaire depuis bien trop longtemps. La situation des civils pris au piège et assiégés dans plusieurs villes de Syrie est intenable : il y a pénurie ou manque total de denrées de première nécessité et de fournitures médicales vitales. »

Retrouvez les témoignages de Mgr Stenger, président de Pax Christi France, et de Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, après leur visite en Jordanie et au Liban en octobre :
Témoignages recueillis lors de la conférence de presse organisée au siège du Défap, en octobre :

Mgr Stenger : "Les chrétiens syriens sont tués avant tout parce qu'ils sont Syriens" (1:53)

Tareq Oubrou :"Ne pas tomber dans le piège" de l'instrumentalisation politique (1:49)

Tareq Oubrou :"Faire pression sur les politiques" (1:36)

Tareq Oubrou : "Les musulmans d'Europe doivent soutenir les minorités chrétiennes" (0:46)

 

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more