Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Séminaire AEBA au Rwanda : à l'heure des découvertes...

Le séminaire AEBA qui s'est déroulé fin novembre-début décembre 2013 au centre Isano, à Kigali, était organisé autour de deux thèmes centraux : "la situation ou la position des femmes" et le "déplacement". Cette formation a été l'occasion, pour les participantes, de grandes découvertes et de remises en cause, concernant notamment la perception de la femme.
Les participantes du séminaire AEBA de novembre-décembre 2013 (DR)

La deuxième session de la formation des formatrices en Animation en Etudes Bibliques Appliquées s’est déroulée au centre Isano, à Kigali, au Rwanda, du 30 novembre au 14 décembre 2013. Elle a été organisée par la Cevaa en collaboration avec la Kerk-in-Actie et l’Eglise Presbytérienne au Rwanda, sous la facilitation de Samuel Désiré Johnson, Secrétaire Exécutif au Pôle Animations de la Cevaa, Annelise Maire, responsable à la Coordination Animations de la Cevaa et Fidèle Fifamè Houssou-Gandonou, doctorante à l’UPAC. Le groupe des participantes, au nombre de vingt-neuf, était sensiblement le même que l'année écoulée.

Les activités au cours de cette session se sont déroulées en français et en kinyarwanda. Les deux thèmes autour desquels les enseignements, les travaux de groupe et les méditations se sont axés étaient « la situation ou la position des femmes » et le « déplacement ». Les chants, les prières et les exercices de « brise-glace » ont été également des moments forts de cette session.

Les engagements pris par les participantes

Pour aller plus loin :
Rapport AEBA 2013

- Lire le rapport complet en ligne

- Télécharger le rapport en PDF (à retrouver aussi dans la rubrique "boîte à outils")

Le séminaire a commencé le 30 novembre avec les mots d’accueil et la prière de Samuel Désiré Jophnson. Après la lecture du Psaume 133 comme adoration et louange à Dieu, Annelise Maire a axé sa méditation sur quelques versets choisis dans les quatre premiers chapitres du livre des Actes des Apôtres. Les participantes ont ensuite eu un moment d’échange qui leur a permis de donner de leurs nouvelles et de partager ce qui s’était produit dans leur vie depuis la session précédente.

Trois grands moments de culte ont marqué ce séminaire : le culte d’ouverture, qui a eu lieu le 1er décembre à la chapelle Isano de la paroisse de Gikondo ; celui du lundi 2 décembre, dans la grande salle de réunion d’Isano, et celui du dimanche 8 décembre clôturant le séminaire. Une méditation a marqué le début des travaux chaque jour, et ces derniers se sont clos par une prière. Les méditations et les prières ont été largement dirigées par les participantes après quelques séances dirigées par les facilitateurs.

Lors de la clôture du séminaire, la représentante des participantes, Gloriose, a pris la parole pour remercier l’EPRw et la Cevaa qui ont soutenu cette formation et les formateurs qui se sont employés à leur communiquer un savoir divers et multiforme. La formation de cette année a été l’occasion de grandes découvertes et d’une remise en cause d’un certain nombre de croyances erronées sur quelques textes de la Bible et la perception de la femme. « La formation, a assuré la représentante des participantes, nous a beaucoup intéressées en tant que femmes de l’EPRw et de la société rwandaise. Pour cela, nous vous promettons la mise en pratique des enseignements reçus notamment :

  • Travailler en équipe avec les femmes de nos paroisses
  • Changer le regard des hommes sur la femme dans nos familles, nos églises et dans la société rwandaise
  • Aider les femmes à avoir confiance en elles-mêmes. »

C’est sur une note de satisfaction et de gaité que les participantes et les facilitateurs ont pris congé les uns des autres avec l’espérance de se retrouver l’année prochaine pour la dernière session, les 8-23 novembre 2014.

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more