Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

CEVAA - Communauté d'églises en missionCommunauté d'églises en mission

Centrafrique : « Ces témoignages de violence extrême renvoient chacun à lui-même »

Deuxième témoignage de retour de Centrafrique : celui de la sociologue Françoise Parmentier, présidente de Confrontations, association d’intellectuels chrétiens. Ayant pu échanger avec des intellectuels centrafricains sur la crise profonde que traverse toute la société de leur pays, elle dit son admiration devant leur "capacité de mise à distance et de retenue personnelle quant aux drames qu’ils traversent". Tout en s'interrogeant sur les scènes de violence dont ils témoignent, qui "questionnent les fondements mêmes de l’être humain".
Le site de l’EPCRC

>> Le site de Pharos <<

>> Retrouvez l’article de La Croix : "A Bangui, face à la violence extrême" <<
>> Message de Centrafrique : « Nous sommes dans la fournaise » <<
>> Visite de solidarité à Bangui : le dossier de la Cevaa <<

La sociologue Françoise Parmentier à Bangui © Pharos

De retour de Bangui, comment ne pas se faire le relais du cri des Centrafricains qui ont vécu et vivent encore l’horreur : destruction des biens, incendies d’églises et de mosquées, tueries collectives, décapitations, dépeçages des corps post-mortem – certains tueurs n’hésitant pas à les manger –, viols des femmes…

De vengeance en vengeance, une violence à la force d’un tsunami a déferlé sur ce pays. La plupart des universitaires, intellectuels, artistes, commerçants, entrepreneurs… musulmans et chrétiens, que nous avons rencontrés (au total une centaine dont une minorité de femmes), cherchent à comprendre ce qui est arrivé. “Notre peuple était un peuple pacifique”, disent-ils.

Leur capacité de mise à distance et de retenue personnelle quant aux drames qu’ils traversent, et certains sont blessés dans leur chair, force l’admiration. Ces témoignages de violence extrême renvoient chacun à lui-même et questionnent les fondements mêmes de l’être humain.

Retrouvez ce témoignage sur les sites de Pharos et de La Croix

Actions sur le document
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • facebook
    • twitter
    • favoris
    • more